ASSOCIATION

 POUR LE DON DE SANG BENEVOLE

      DE COMPIEGNE ET SA REGION

 

CONDITIONS POUR DONNER SON SANG

Conditions d'âge

A partir de 18 ans et jusqu'à 70 ans selon les types de don.

Un premier don de sang ne peut se faire après 60 ans. Un donneur régulier peut donner son sang jusqu'à la veille de son 71ème anniversaire.

 

Conditions de santé

Pour donner son sang, il faut être en bonne santé. Le médecin de collecte a pour mission de veiller à ce que le don soit fait en totale sécurité pour le donneur comme pour le receveur.

Quelques exemples de délais avant de pouvoir donner son sang :

- Maladie infectieuse banale : 8 jours après l'arrêt de la maladie ou l'arrêt du traitement.
- Gastroentérite ou infection sérieuse : de 10 jours à 2 mois selon la gravité.
- Soins dentaires, détartrage, ablation dentaire : de 1 à 8 jours.
- Intervention chirurgicale, examens exploratoires type fibroscopie, un tatouage... sont des situations à risque. 
- Médicaments : signaler toute prise de médicaments au médecin de collecte qui jugera si vous pouvez donner ou non votre sang.  
- L'aspirine ou les anti-inflammatoires nécessitent un délai d'une semaine pour un don de plaquettes, car ils agissent sur la coagulation.  
- Vaccins : nécessitent un délai de quelques jours (pour certains vaccins, le délais peut aller jusqu'à 3 semaines).
- Allergies : on évitera les périodes de crises.
- Grossesse : on ne peut pas donner son sang si on est enceinte. Un délai de six mois après l'accouchement doit être observé.

Des séjours dans certains pays peuvent conduire le médecin à écarter un donneur pour une période donnée ou même à l'ajourner. Vous pouvez retrouver la liste des pays à partir de cette adresse : https://dondesang.efs.sante.fr/contre-indications-liees-au-voyage.

Dans tous les cas, si vous vous interrogez, parlez-en au médecin de collecte ; lui seul pourra vous dire si vous pouvez ou non donner votre sang.

 

La sécurité du donneur

Le médecin vérifie l'aptitude au don de sang, de plaquettes ou de plasma du candidat au Don.

Un minimum de 50 kg est nécessaire pour pouvoir donner son sang.

Il faut éviter, dans les quelques heures qui suivent le don, les travaux en hauteur ou  dangereux, la conduite automobile prolongée, le sport intensif etc...

Il est conseillé de bien s'hydrater pendant 24 h pour éviter les petits coups de barre.

 

La sécurité du receveur

Le rôle du médecin de collecte est de prévenir les complications transfusionnelles pour le malade qui reçoit du sang. Il doit donc s'assurer de l'absence de maladies chez le donneur.

 

           

 



Créer un site
Créer un site